vendredi 21 novembre 2008

...le temps de vivre!

Les heures coulent, s'emboîtent les unes dans les autres, au fil d'un quotidien qui ne fera jamais les manchettes... et tant mieux!
Temps gris et froid qu'anime la beauté de rares flocons de neige et la visite quotidienne des chevreuils en quête de carottes!
J'émerge d'un problème de santé impromptu et qui n'aura pas, c'est à souhaiter, de conséquence. Visites presque quotidiennes à la clinique ou au CLSC qui m'auront permis de connaître des femmes habiles et gentilles qui font métier de panser, soulager, conseiller.
Tout ça était tellement imprévu et a retardé mon retour à l'atelier.
Les antibio, ça aide à guérir mais ça met sur le carreau. Je dors comme un loir...nuit et jour! Enfin, j'exagère: une ou deux heures chaque après-midi!
J'ai tout de même réussi à préparer des tourtières et des pâtés de poulet...pour le congélateur et les jours d'hiver où je n'aurai pas le goût de cuisiner! Une façon de me réserver du temps d'atelier pour plus tard.
J'aime vraiment cuisiner!

1 commentaire:

la dame de la tour a dit...

Que les heures de sommeil vous soient douces!