mercredi 15 juin 2011

...Si ce n'était de vous tous...

Si ce n'était de vous tous, je fermerais mon portable pour un bon bout, tant la nature humaine me déroute!

Mais voilà, vous êtes là, internautes de mon coeur, dont (et avec qui) je partage un ti-peu la vie, les idées, les enthousiasmes et les désespérances...
Vous êtes là et c'est pour vous que je serai là malgré tout, parce qu'on a beau dire, vous faites partie de ma vie, vous m'enrichissez et j'espère contribuer un peu à vous rendre heureux(se).

On ne peut en dire autant de nos supposés élites, politiques et autres.  Ces gens soi-disant informés, aptes à diriger, qui se vautrent ou dans le mensonge ou dans la chicane, qui trop souvent et mine de rien font les yeux doux au dieu $!  Comme si le "gros bon sens" avait définitivement quitté le bateau!  De véritables enfants, disait ma défunte maman!  Elle se trompait, les enfants sont souvent plus raisonnables!  Le malheur, c'est qu'en plébiscitant ces gens-là, on leur a donné pouvoir de modifier notre environnement. 
Je suis inquiète, pour moi, mes enfants, mes petits-enfants, mes amis, pour l'être humain en général et en particulier, pour mon chien et les abeilles en voie d'extinction.  Inquiète de voir se détériorer l'eau, le sol, de voir se désespérer les jeunes et leurs profs, les malades et leurs docs, de voir nos personnes âgées reléguées à l'arrière-cour avec leur expérience et leurs souvenirs et tout juste assez de soins pour ne pas crever trop brutalement (ça paraît tellement mal au Téléjournal!).

Alors, pour survivre et m'encourager, je vous fais à tous, un gros, gros câlin et m'en vais visiter mes légumes et mes fleurs, emportant la voix du grand Richard qui surfe mon coeur...

Je n'ai de regret que celui de mon âge
et ce jeune coeur de moi est intact
Le mal qu'on m'a fait est écrit dans le sable
et le bien est gravé dans le roc

(Richard Desjardins, L'Existoire)

9 commentaires:

L'impulsive montréalaise a dit...

Moi aussi la nature humaine me déroute beaucoup parfois. Mais je me rappelle qu'il y a de bonnes personnes. Et que c'est sur celles-là que nous devons nous concentrer.

J'espère que tu vas quand même bien chère Marico.

Le factotum a dit...

Alors, moi aussi, je te fais , un gros, gros câlin et m'en vais visiter mon petit boisé et écouter jusqu'à la brunante mes amis les oiseaux...

Marico a dit...

Tu as raison! J'oublie vite mes moments de doute pour retourner à la célébration de la vie et de la beauté. Pas besoin de chercher bien longtemps pour découvrir qu'il y a infiniment mieux que tous ces cons-là! Rire et refaire ses forces! Bisous!

Marico a dit...

Le factotum: Oh! Que je le prends ton câlin et te l'échange pour un des miens! Un bonheur: j'ai découvert une fleur de pavot bleu en devenir dans mon jardin! La brunante et les oiseaux au crépuscule, une vraie de vraie douceur. En plus, la lune est pleine!

seb haton a dit...

Moi aussi, je t'envoie mon câlin virtuel !
Et je signe en tant que citoyen et consommateur responsable. Le pouvoir de choisir pour soi ;)
séb h.

Zoreilles a dit...

J'étais venue chercher mes câlins et j'en ai trouvé d'autres!

Tu me fais du bien. Non surtout, ne ferme pas ton portable pour l'été, ouvre-le encore de temps en temps, quand tu pourras.

On pourrait s'en parler longtemps. On a les mêmes préoccupations, je le reconnais moi aussi. Je nous imagine avec une limonade bien fraîche, dans ton décor de fleurs et de jardins, s'attendrir sur les beautés du monde en essayant de le rendre plus vivable.

Et cette chanson de Richard, je l'aime aussi infiniment, comme tout l'album. Je connais une vieille femme autochtone (Algonquienne) qui tient à peu près le même discours.

Merci pour tes câlins. Ils me font chaud au coeur.

Accent Grave a dit...

Ils font du bien ces calîns. C'est peut-être la seule chose qui importe finalement.

La nature humaine, devrait-elle nous surprendre? Mous en faisons partie, nous sommes imprévisibles, jamais raisonnables, souvent passionnés.

La vie n'est pas si moche quand même. Vous pouvez vous en passer pour l'été mais nous on ne peut se passer de vous pour l'été, ne fermez pas votre portable!

Accent Grave

Mouah Mainme a dit...

Elle est magnifique cette toile de M-A Fortin. Puissante. Ah la Nature...

unautreprof a dit...

Il y a de tout dans la nature humaine, du beau et du moins beau.

On a aussi tout ça en nous, je crois.