vendredi 26 mars 2010

...Le briseur de rosée!

Un livre que je viens tout juste de terminer.  Un livre d'Edwige Danticat, une haïtienne qui vit aux USA et qui a publié plusieurs romans.  Selon les critiques, celui-ci est le plus réussi, mais je vérifierai.

Les briseurs de rosée, c'étaient les tontons macoutes de papa Doc (Duvalier) qui pénétraient au petit matin dans les maisons pour arrêter les gens et les amener vers la prison, la torture et la mort très souvent.  En créole, on les appelait les "shoukèt laroze".  "Ils brisent les gouttes de rosée, puis ils brisent les os!"

C'est l'histoire donc d'un briseur de rosée qui vit à New-York après sa fuite d'Haïti.  Il est marié, a une fille artiste, est coiffeur.  Sa rencontre avec celle qui est devenue sa femme l'a, d'une certaine manière, sauvé.  On apprend à le connaître à travers ceux qui le côtoient. À connaître mieux Haïti sous Duvalier père et fils, un pays et des habitants abandonnés à leurs bourreaux!  Où étaient l'ONU, les grandes puissances, leurs voisins ?

Ce livre me semble une belle manière d'approcher d'un peu plus près la réalité haïtienne.  L'écriture, le coeur et la sensibilité d'Edwige Danticat nous y aide grandement.

Un livre qui rejoint ma biblio restreinte de livres à relire!

3 commentaires:

Solange a dit...

Ce doit être bien intéressant je le prend en note. Ma petite-fille est moitié Haïtienne par son père. Je crois que ça l'intéresserait aussi.

Marico a dit...

À Solange: Donne m'en des nouvelles. J'essaie de trouver d'autres livres du même auteur.

MARYBZH a dit...

Bonjour Marico !
Merci beaucoup pour cette information intéressante: je n'avais jamais entendu parler de cette romancière ici en France !

D'un pas allègre , Direction la librairie à la fin de la semaine !!!

Maryannic'k