samedi 26 octobre 2013

...le changement de saison!

Je file un drôle de coton! Au réveil, j'avais l'âme barbouillée de gris, de froid, d'ombre, et même si je me suis parlée vigoureusement, c'est un peu demeuré tout au fond du cœur!
Normalement, les changements de saison ne m'affectent pas trop.  Cette année, oui!
L'automne fut magnifique pourtant, et long dans sa splendeur.  J'ai eu tout le temps de border le potager et les plates-bandes pour l'hiver, d'amender tout ce qui devait l'être.
J'ai pu à loisir m'émerveiller des couleurs vibrantes et des odeurs de terre et de forêt humides, observer le soleil de plus en plus bas à l'horizon, sa lumière si différente de celle du printemps, de l'été!
Je savais bien qu'un jour ou l'autre, l'autre automne serait là!  Celui qui me fait souhaiter l'hibernation!
Va vraiment falloir que je résiste de toutes mes forces, que je trouve le moyen de passer outre à la grisaille et au froid!

Et je pense à mon oiseau du soleil, partie vers le sud, pas en vacances mais à demeure!  D'abord, quelques semaines au Costa Rica, puis au Panama pour s'y installer
Le départ: 2 valises, un sac et on s'envole vers le sud!
.  Cette enfant née au froid du Québec aspire depuis toute petite à la chaleur, à l'humidité, à la mer, aux couleurs vives!  Elle a patiemment attendu la jeune quarantaine, puis s'est envolée, toute à son rêve!  Et cela me réchauffe de savoir qu'elle vit justement son rêve!

1 commentaire:

gazou a dit...

Les deux sentiments peuvent coexister en nous : la joie de savoir que nos enfants réalisent leur rêve... et l'angoisse de les savoir si loin
Bonne soirée !