jeudi 1 novembre 2012

...Un novembre de beauté, pourquoi pas?

J'ai eu 69 ans le 30 octobre!!!  Je m'impressionne moi-même.  J'avais 5 ans hier me semble-t-il.  Comme tous les ans, j'ai accueilli mon anniversaire avec un sourire et un haussement d'épaules.  Et la vie continue...

C'est novembre qui me questionne ce matin.  Novembre, pour moi période de grisaille, de froid retrouvé, de grands arbres gris leurs têtes enfoncées dans des ciels de brouillard opaque!  Et les jours si courts, si sombres et les nuits si longues.  Le contraste est grand d'avec l'explosition lumineuse de l'été 2012.  Novembre pour moi, c'était jusqu'à cette année, une vague de mélancolie débouchant invariablement sur la folie artificielle de Noël!  Belle perspective.... que je niais en me perdant dans mes livres et dans un sommeil de quasi hibernation.

Cette année sera différente.  Ce novembre sera autre.
Au réveil de ce matin, je me suis questionnée:  Pourquoi ne célèbrerais-tu pas chaque magnifique journée de ce mois mal-aimé?  Pourquoi novembre ne deviendrait-il pas une fête de tous les jours?  Du coup, une sorte de pétillement s'est installé, une envie de fêter la grisaille, le froid, les grands arbres dénudés, le brouillard, le ciel, même l'obscurité qui gagne sur la lumière!  Ce novembre sera le plus beau que j'aurai vécu à date, je le décide ainsi.  Et du coup, j'ai eu envie de retrouver ce blogue quelque peu négligé ces derniers mois.

Si j'étais une fée... ou une sorcière, je commencerais par un expresso avec mes amis français Christian et Seb, histoire de me dérouiller l'esprit et la parlure.  Comme je ne suis qu'une femme bien ordinaire cloîtrée dans sa forêt, je me contenterai de les saluer et de les remercier de leurs visites stimulantes ;-)

Un beau mois de novembre donc, parce que c'est en-dedans que la décision se prend, comme c'est dans les yeux de celui qui regarde que se trouve la Beauté.

La joie au coeur n'empêchant en rien la lucidité, je constate qu'au Québec une ère de grand nettoyage s'impose, dans les villes, les partis politiques, mais également un époussettage de conscience chez chacun d'entre nous.  Que des maires, des ingénieurs, des fonctionnaires, des élus soient corrompus,  que les organisations criminelles se soient glissées jusqu'au plus haut niveau des gouvernements, des institutions et des milieux d'affaire me choquent c'est certain.  Mais je ne puis m'empêcher de penser que le laxisme, le relâchement des consciences jouxtés à la course à l'argent et à la surconsommation leur avaient bien préparé le terrain... et cela, nous en sommes tous collectivement responsables.  Belle occasion de réflexion sur notre propre probité, sur les valeurs que nous véhiculons, sur les grossières injustices que nous tolérons, et j'en passe! 

Je suis d'une nature droite, transparente et j'agis en conséquence. Je n'y peux rien, c'est ainsi et l'éducation religieuse n'a rien à voir là-dedans; c'est seulement que je ne pourrais pas me supporter moi-même si je dérogeais.  Question de cohérence!  J'aime la cohérence comme je chéris l'équilibre.... tout en gardant en tête que le fildeferiste ne maintient son équilibre que parce qu'il gère un déséquilibre constant.  La même chose s'applique à la cohérence! 

Ceci étant dit, il n'en demeure pas moins, que ce qui appartient à l'État ou à mon voisin ne m'appartient pas, que les lois créées pour structurer ma société, je dois les respecter et travailler à les améliorer le cas échéant.

Je retourne réfléchir et... continuer le grand ménage de mes placards.  Bisous.

6 commentaires:

L'impulsive montréalaise a dit...

Bonne fête en retard et bonne 69e année !!! :) Et beau novembre !

Laluna a dit...

Comme ça me fait du bien de venir ici ce matin!
J'ai un automne rempli de malaises et remplie par la peur de voir ma grand-mère devenir si petite devant la mort qui s'annonce.
Alors entre les visites à l'hôpital et au magasin d'aliments naturels pour trouver remèdes au sommeil qui fuit, ton texte sur le choix au bonheur et à la beauté de novembre me fait grand bien.
Un texte sur la prise de pouvoir sur nos vies en sommes.
Merci.
Tu penses peut-être ne pas être une vraie fée, mais souvent quand je viens ici, je ressens un peu de magie. Alors c'est simplement que tu ne le sais pas encore que tu en es une?
Bonne journée! xx

gazou a dit...

bon anniversaire !
Faire de chaque jour de ce gris mois de novembre une fête§ quelle bonne idée! Et c'est ainsi que je l'ai commencé...IL est vrai que ces deux premiers jours du mois ont été chez nous très ensoleillés...Quel contraste avec le froid, le vent déchaîné et même la neige du week-end dernier

réflexion a dit...

C'est assez d'adon que de lire ce texte ce matin de novembre. C'est tout à fait l'effet que me fait le mois de novembre mais pour la perte de lumière ou de luminosité alors que janvier me fait un effet semblable mais parce que c'est le mois de ma fête. Par contre pour janvier j'en suis venue à me dire que janvier me fait rêver aux jours plus longs en lumière. Comme quoi il faut se faire une raison. C'est à nous d'ajuster nos pensées pour les rendre d'une certaine beauté.

Marico a dit...

Merci à tous de votre visite et pour les souhaits aussi! Bonne journée de ce quatrième jour de novembre. Que votre soleil intérieur brille de tous ses feux!

C Sauvage a dit...

Internet en panne et mon commentaire est resté dans mon téléphone ! Re-merci donc pout tes mots si doux. Prenons un café à Paris iu au Québec pourquoi pas ? Après les cartons et un déménagement en fin de semaine nos pieds pourraient bien nous démanger... Amitiés, bises et espoir !