mardi 13 novembre 2012

...le corps en novembre!

Un mardi 13, froid, humide et gris!  Hier, j'ai profité d'une journée idyllique (20 C et du soleil) pour laver des fenêtres et aujourd'hui les muscles de mes bras se souviennent et appellent la chaleur!  Un bon feu de bois qui m'a redonné tout mon allant.  Heureusement que je suis en forme!?!?
Pour cette fin d'automne qui va vers l'hiver, j'ai mis le stretching et le Pilates au progamme intercalés entre mes séances d'exercice. "Grouille pour pas qu'ça rouille!"  S'il n'en tient qu'à moi, je ne suis pas près de rouiller!

Étrange comme le corps réagit au saison, à la température, à la lumière.
Mais, tout compte fait, pas si étrange que ça: il fait après tout partie de tout ce qui l'entoure, de la Vie, de l'Univers.
Ce qui me fascine aussi? La relation de l'esprit au corps, de la respiration contrôlée au corps!
J'ai pendant si longtemps négligé ce corps, j'en ai abusé sans beaucoup de discernement, toujours plus vite, toujours plus fort, toujours plus longtemps.  Je ne l'ai pas ménagé jusqu'à ce qu'il se retourne contre lui-même!  L'arthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune et... fort douloureuse!  Après plusieurs mois d'enfer, j'y ai échappé de justesse à coup de repos, de réflexion, d'écriture, de traitements alternatifs et de médicaments (le moins longtemps possible).  C'était il y a plus de dix ans déjà.
Depuis lors, j'ai fait ami-ami avec mon corps.  J'écoute ses murmures souvent, ses cris lorsqu'il m'arrive d'exagérer et surtout j'en prends soin au quotidien le mieux possible.  Après tout, la route est encore longue, je n'ai que 69 ans!

Novembre 2012 me ravit à chaque jour!

2 commentaires:

Laluna a dit...

Oui encore longue, je le souhaite!
Je devrais commencer moi aussi à écouter cette "chose" que j'ai oublié toutes ces années. Cultivant mon esprit, oubliant le corps. Il se fait sentir et il s'arrange pour ne pas que je l'oublie encore longtemps.
Inspirante comme toujours chère Marico!

gazou a dit...

Il nous faut vivre en amitié avec notre corps et ce n'est pas toujours simple..mais quand on y arrive, comme c'est agréable!