jeudi 19 avril 2012

....Centre-ville Montreal 19 Avril 2012

2 commentaires:

Anonyme a dit...

Bonjour Marico,

et ce matin, autres affrontements. Le Premier, Ti-Jean le frisé a trouvé le moyen de rigoler à ce sujet; le gras-dur qu'il est (au propre et au figuré) s'est peut-être tiré dans le pied politiquement, ce qui (hélas!) ne l'achèvera pas. Sa grosse face hilare je ne suis plus capable de la voir, ses menteries je ne suis plus capable de les entendre, mais ce n'est pas demain la veille qu'il disparaîtra du paysage. Répugnant personnage!

Quand les gouverneux font la sourde oreille à la moindre des revendications des étudiants, jour après jour, le résultat est qu'ils attisent leur colère, ce qui est normal. Et moi la peureuse j'ai vu ça de près ce matin, devant aller au centre-ville. Les étudiants, ces jeunes qui sont la relève de demain on devrait les écouter au moins. Malheureusement les plus pauvres d'entre eux verront peut-être leurs rêves brisés à tout jamais.

J'aime beaucoup votre billet du 17 avril.

Notre société est très malade.

Lise qui n'a pas de blogue

Barbe blanche a dit...

Des images dignes d'un état totalitaire, la loi des mesures de guerre à-t-elle été promulgué, sans que le peuple n'en ai été informé?
Ce gouvernement devra bientôt répondre de ses actes.