mercredi 18 janvier 2012

...Hommage à Gaston Miron



Tout aura commencé par une phrase:  "Je te porte sur toute la surface de mon corps comme Lascaux."
Gaston Miron, je le connaissais bien sûr.  Comme beaucoup de québécois, j'avais surtout lu ce qu'on en disait.  Quoique j'aie eu le privilège de le côtoyer à quelques reprises dans les années 70 alors qu'il enseignait à l'École  nationale de théâtre.  Un monsieur sérieux d'allure, gentil et timide, fort aussi au-dedans.
Et voilà, qu'au détour d'une re-lecture de L'homme rapaillé, je m'accroche à cette phrase du poète amoureux.  Cette magnifique évocation si vraie de ce qu'est l'amour, le grand, celui qui vous grave le corps et le coeur sans retour possible.  Une ardoise qui jamais ne s'effacera...

Je me suis mise à mes pinceaux avec ferveur, pour exprimer ce qu'avait fait naître la poésie de Miron.

Et voici, "Je te porte sur toute la surface de mon corps comme Lascaux", hommage à Gaston Miron.

8 commentaires:

Barbe blanche a dit...

Deux moyens de dire la même chose, avec tellement de talent.
j'aime beaucoup, ton interprétation de la poésie de Miron.

Solange a dit...

J'ai lu sur lui, mais je ne l'ai pas encore lu, ça va venir.J,aime ton interprétation et la texture que tu donne à la peau.

Marie-Terre a dit...

C'est tellement génial de pouvoir voir tes toiles ici.
Vraiment belle. Vraiment différente. J'ADORE! xxx

Marico a dit...

Barbe Blanche: Talent? Je ne sais pas trop, mais solidement "accoutumée" à la peinture, c'est sûr! Je crois que j'aime l'Inconnu, j'aime aborder le mystère.
Ce qui est certain, c'est que j'aime infiniment Gaston Miron! Je ne m'en lasse pas!

Marico a dit...

Solange: Merci de ton appréciation. Venant de toi, ça fait plaisir.
Je t'encourage fortement à lire Miron et j'aimerais savoir ce que tu en penses!

Marico a dit...

Marie-Terre: Faut bien habiter près l'une de l'autre pour tu vois mon travail sur le web. ;-) Tu as vu naître cette toile...

Accent Grave a dit...

Je ne me lasse pas de voir et d'entendre Miron. Ici, il se trouve parmi vos toiles, c'est encore meilleur.

Accent Grave

gazou a dit...

Que c'est bon de se laisser inspirer par les mots d'un poète...j'aime bien ce que tu nous présentes