samedi 5 février 2011

...Ouf !

...les jours ont passé à la vitesse grand V!
Nous avons repris les travaux au premier plancher de notre maison.  Plus de cinq ans après le début de la construction, il était temps!  Nous avons encore bien du pain sur la planche.  Si on peut appeler "pain", céramique, peinture, installation de portes, finition des fenêtres, plinthes, fixtures etc....
Cette maison, je l'ai dessinée, selon notre mode de vie, nos goûts.  Et nous y travaillons depuis ce temps,sans oublier de vivre cependant!  La première année, automne 2006, jusqu'à la fin octobre, nous jouissions d'une douche extérieure, en plein milieu de la forêt, les hurlements des coyotes se mêlant au flic-flac du rideau de douche.  Les quatre années suivantes, les lieux sont lentement devenus plus qu'habitables, je dirais même très confortables. 
Une aventure comme celle-là, c'est aussi une suite de petits plaisirs assurés.  À chaque mini-progrès, l'impression de recevoir un beau gros cadeau de Noël! 
Aussi, parce qu'il n'y a pas que du plaisir.  Accompagnant le travail, surgissent les écueils, les contrariétés de tout ordre, les maux de dos ou de genoux...!  Qui m'auront appris, qu'à chaque problème, il y a solution, et qu'une contrariété n'est rien d'autre qu'un mouvement d'humeur face à l'imprévu.
Ceci dit, nous avons la santé, voilà l'important!  Santé pour construire, entreprendre, imaginer et mettre en oeuvre!  Alors, ce "ouf!" n'en est pas un de fatigue, tout au plus un léger essoufflement!

Tout ça pour expliquer mon long silence!  Je vous suis tout de même de près et avec intérêt, ami (es) blogueurs.
De retour, sous peu.

9 commentaires:

Accent Grave a dit...

J'envie votre courage, votre détermination. Je manquerais d'énergie pour entreprendre un tel projet. Néanmoins, je suis certain que ces douches prises en pleine nature constitueront d'excellents souvenirs!

Accent Grave

NanouB973 a dit...

Comme je te comprend, je connais ce bonheur d'avoir vu ma maison se construire , s'embêlir d'années en années, pour devenir un vrai paradis...depuis 8 ans.

que de temps, d'argent, de fatigue mais aussi de joie, de bonheur, de satisfactions, surtout d'avoir crée à notre goût, de voir les arbres grandir, refleurir
cela m'aide tant , de gouter chaque jour la joie d'être dans ma jolie maison

je t'embrasse fort Marico et je t'assure , du fond de mon coeur, que je suis heureuse que tu aies la santé , je la souhaite à tout le monde ....tu vois aujourd'hui était très dur pour moi alors je me tourne vers les autres et je voyage sur vos lointains blogs, en me sentant ainsi près de toi, de vous

Aude a dit...

Bonjour Marico !

Merci de nous partager l'évolution de votre beau projet.

Un peu de repos pour le week-end....

À bientôt !

Solange a dit...

C'est très motivant de voir avancer les travaux, mais ça prend beaucoup de courage et de détermination, félicitations. J'espère qu'un jour tu nous montreras les travaux finis.

Barbe blanche a dit...

Se construire un nid à son image, c'est un plaisir qu'on peut s'offrir à tout âge, chaque étape terminé,est prétexte à festoyer, et le lendemain, le travail reprend et c'est souvent dans la bonne humeur que passent les heures.
Je sais, on ne compte ni son temps, ni ses sueurs...

Une femme libre a dit...

On avait loué un petit chalet à Jouvence dans les cantons de l'est et la douche était à l'extérieur! Cette douche dans la nature est demeurée un de nos meilleurs souvenirs à mes enfants et à moi. Magique!

la fourmi....... a dit...

coucou,
toute belle semaine a toi,
bisessssssss
claire

Marico a dit...

Accent Grave: s'agit-il de courage, de détermination... Certains jours, je me dis qu'il y a aussi une dose d'inconscience! ;-)

Nanou: la joie de construire, d'embellir, ne s'oublie pas n'est-ce pas? Et ces souvenirs-là sont doux dans les moments plus difficiles! Bisous.

Aude: Merci de ta visite. J'ai dû apprendre à me reposer de temps à autre! ;-)

Solange: Très vrai pour la motivation. J'ai pris conscience d'être beaucoup plus concrète que je ne le croyais.

Barbe Blanche: Tu as absolument tout compris! Un bisou dans le blanc de ta barbe. ;-)

Femme libre: Tout à fait. Quoi qu'à la fin octobre, il était temps qu'arrive la douche à l'intérieur! brrrrrr!

Fourmi: À toi aussi, ma belle tite fourmi! bzzzzzzzzzzzzzz!

Nanou La Terre a dit...

Construire son petit nid de rêve, ça c'est un beau projet. Tout de même, Nanou est curieuse... Pourrait-on la voir cette jolie maison?