mercredi 22 décembre 2010

...un Noël unique à vous tous!

À vous tous, que je lis et qui venez me visiter, je souhaite un Noël rempli de sens, un Noël unique pour des personnes uniques!
Il y a toutes sortes de Noël selon les circonstances.  Des plus tristes aux plus folichons, en passant par ces Noëls où nous apparaît le sens profond de la vie au fil d'une parole, d'un geste, d'une rencontre!
Il y a toutes sortes de manières aussi de présenter ses voeux pour la Noël.
En pensant à vous tous mes aminautes, il m'est venu un bouquet de souhaits magiques et chaleureux qui s'adapteront à la réalité de vos vies!  Le tout assaisonné de santé, de force, de courage, de joie de vivre et de surprenantes découvertes tout au long des mois à venir!

En pensant à vous tous, merci d'être là, et trois mots tout simples
"Je vous aime!"

jeudi 16 décembre 2010

...Noël !?!?!?!

J'en ai ras le bol des publicités de Noël, des obligations qu'on tente de nous enfoncer dans la gorge à chaque année.  Encore un peu, dépenser, consommer, relèverait du geste charitable envers l'économie du pays! Je me refuse à cette manie de la consommation qui tue l'Esprit (le nôtre et ceux de nos enfants).
Je me refuse à ses dépouillements d'arbre de Noël qui laissent les petits ensevelis sous une montagne de cadeaux mais toujours insatisfaits!

Je ne suis pas très "Noël" vous l'aurez deviné !  Je n'ai jamais compris qu'on puisse officiellement consacrer ce temps de l'année à l'Amour, au partage, à la rencontre de ceux qui nous sont chers, aux petites surprises, aux belles folies! Noël, ce devrait être à l'année longue! Ma mère, très peu Noël elle aussi, nous disait: "Noël, c'est quand vous venez me visiter quelque soit le jour et le mois! Le reste........!"  À son image, plutôt que de me garrocher à Noël, j'essaie d'étaler la fête toute l'année, à travers des gestes de tendresse, de surprise!  Faire de l'émerveillement et de l'amour, un pain de tous les jours à partager avec mes proches, voilà ce qui me parle! Voilà ma manière à moi d'être Noël.... elle en vaut bien d'autres!  C'est pourquoi, à l'année longue, trône sur la cheminée une couronne de Noël, décorée de houx et de fruits rouges!

Si j'étais une fée, j'offrirais aux jeunes enfants le Désir, il stimule si bien l'Imaginaire et le Rêve!  Aux adultes aussi, tiens!  Et une pleine pochetée de Temps pour chacun d'eux, à dépenser selon ses désirs!

Ce que je conserve de Noël ?  Le dîner traditionnel du "temps des fêtes", où j'aime répéter les gestes de ma mère, de ma grand-mère en y ajoutant un petit quelque chose de moi!   C'est que voyez-vous, la nourriture traditionnelle en plein été, c'est un peu lourd ! ;-)

dimanche 12 décembre 2010

...un clin d'oeil!

Reçu d'une jeune femme pétillante que j'aime particulièrement, cette petite histoire! 

La fée et le rat

Tu sais que la vie d'une femme EST un vrai conte de fées : Fée Le ménage, Fée la vaisselle, Fée à manger, Fée les courses, Fée la belle, Fée les comptes, Fée pas la gueule... Et surtout Fée pas chier !

Il y a maintenant la vie de rat pour les hommes :
Rat masse tes chaussettes, Rat bats le siège, Rat mène des sous à la maison, Rat pelle ta mère, Rat conte pas de conneries, Rat tisse le jardin, n'en Rat joute pas, Rat vive la flamme... Et surtout Rat mène pas ta gueule !

jeudi 9 décembre 2010

...Combattre pour nos enfants !



Merci à Jean-François Lisée d'avoir attirer notre attention sur ce vidéo.
Ensembles, on peut changer les choses !

mercredi 8 décembre 2010

... un cadeau très spécial !

Hier soir, rien n'aurait pu m'empêcher d'aller chercher un cadeau de la vie, surtout pas les rues encombrées de neige.  J'avais rendez-vous chez José Pascalet, peintre et professeur, de qui j'ai suivi les meilleurs cours de peinture qui se puissent, il y a de cela trop longtemps.  José est mort en mars dernier, il avait 82 ans.  Mort dans son sommeil.  Le genre d'homme qu'on imagine très mal mourir à petit feu dans un lit d'hôpital.

En tant qu'élève et amie, on m'a donné le privilège de choisir une toile.  J'ai eu peine à m'y faire sur le moment, tellement j'étais émue.  Une toile de celui dont j'admirais en plus de la technique, l'exigeante passion pour la peinture, le feu spirituel et une sorte de pureté, de droiture. J'ai choisi "Hommage à Hélios" une immense toile qui veillera sur nos nuits.


La photo, bien que très belle, rend mal la luminosité, la chaleur de l'oeuvre.  Cette toile s'est glissée dans notre lieu de vie sans heurt, comme le soleil se lève tous les matins. JL s'est empressé de déchiffrer les messages gravés, hommages à Hélios dieu-soleil !

De même, j'ai pu choisir un plus petit format.  J'ai aperçu "Les prés verts", et j'ai pensé à notre maison entourée d'arbres, à ces verts omniprésents en forêt, même l'hiver (merci les pruches, épinettes, sapins!), je me suis laissé gagner par l'immense douceur de cette petite toile.

À travers ses oeuvres de José, je sentirai encore davantage sa présence. Je sais qu'il m'incitera à me remettre au travail...il savait être sévère aussi!

S'il est arrivé que je laisse le regard des autres ou ma propre peur faire un peu trop la loi dans mon atelier, je sens qu'en 2011, ce sera différent!

Merci José Pascalet (1928-2010)
À un de ces jours, pas tout de suite, j'ai encore bien trop de pain sur la planche!