mercredi 18 novembre 2009

...le temps qui coule!

Si vite, il coule le temps qu'il me bouscule. Je voudrais du temps et tout l'espace qu'il faut pour mieux connaître ce, et ceux qui m'entourent!  Je n'en finis plus de découvrir et de m'émerveiller des mille visages de la vie. 
J'avais cru l'automne gris, il est ensoleillé comme jamais cette année. Le dernier record d'ensoleillement pour novembre, qui datait de 1978, a déjà été dépassé à la mi-novembre!!
J'avais cru la terre au repos, des plantes subsistent encore, même des insectes, qui s'éveillent au moindre soleil un peu plus présent qu'à l'accoutumée.
J'avais cru, comme à l'accoutumée en cette période de l'année, entrer dans ma phase annuelle de presque hibernation, mais je n'en finis plus de bouger.  Je manque de temps, je manque d'espace!  Mais je sais en même temps que tout est relatif, qu'une simple seconde contient toute la vie.

Bonheurs récents....
  • La rencontre d'une femme remarquable qui m'a raconté son histoire. À 40 ans à peine, elle ne peut plus DU TOUT manger normalement. On lui a diagnostiqué une maladie rare il y a quelques années. Elle se nourrit grâce à un tube installé de façon permanente lequel communique avec une veine importante. Sa nourriture (protéines, lipides, vitamines etc....auquel elle ajoute des médicaments) contenue dans un sac de plastique, elle l'ingère pendant ses heures de sommeil. Après le choc et la phase dépressive du début (joint à l'abandon de son conjoint), elle a repris sa vie en main avec ses deux adolescentes. Elle fonce et mord dans la vie autant que son état le lui permet. La rencontrer est un cadeau en soi. Elle qualifie aujourd'hui ce qui lui est arrivé de "bénédiction" tant cela lui a appris à vivre intensément le moment présent!
  • Le prix Médicis à un auteur passionnant: Dany Laferrière!
  • Jacques Parizeau, un grand monsieur à qui nous devons beaucoup, qui croit toujours au Québec, en même temps qu'il s'émeut du sort de nos enfants et qu'il déplore les faillites du ministère de l'Éducation ( à Montréal, plus de 30% des garçons ne terminent pas leurs études secondaires). Preuve vivante que l'esprit n'accompagne pas toujours les défaillances du corps, Jacques Parizeau signe à presque 80 ans son dernier ouvrage: La Souveraineté du Québec.
Plaisirs récents....
  • Le poulet au berbéré, de Philippe de Vienne.  http://www.epicesdecru.com/fr/recipe_view.php?rid=25&key=500a588d5e9c0ab93eef8d9707a682ab  Vos invités seront conquis.
  • Manaich zaatar, (Galette libanaise aux epices).  J'ai utilisé le zaatar acheté chez Épices de cru. Tellement bon, mais tellement bon...
  • La tête de mon amour reposant sur mes genoux tout en regardant le dernier épisode de "La Galère" mon émission télé favorite. Qui reviendra en septembre prochain, promesse de l'auteure.
Plaisirs anticipés....
  • Le dernier livre de Dany Laferrière, lequel sera en ma possession demain midi.
  • Le retour demain soir de mon amour.
  • Les nouvelles de mes blogueuses et blogueurs préférés.

7 commentaires:

Solange a dit...

Le livre de Dany Laferrière se lit comme un charme. Quant à la faillite en éducation les gouvernements successifs y ont participé et ce n'est pas d'hier que les réformes nuisent à nos enfants.

Marico a dit...

Tout à fait vrai.
J'ai commencé mon Laferrière et c'est décidé, il sera de mes livres "bonheurs", à conserver et jamais loin.
Ce qu'il dit du froid, de notre nord, de l'impact de l'hiver sur les gens, me semble si juste!
Quant à l'éducation, j'ai une formation d'enseignante et ce que je vois m'enrage depuis longtemps déjà. Je me considère chanceuse d'avoir été une élève des bonnes soeurs même dans un petit village loin de tout. J'ai appris tant de choses et surtout que je n'étais pas le centre de l'univers (cause à effet??)
Merci du commentaire et bonne journée.

Helianthine a dit...

Cesrait ce une pointe de nostalgie Marico? Il n'y a plus de saison, plus d'enfant (que des petits centres de l'univers)? J'aime bien la présentation "bonheurs récents, plaisirs récents et anticipés", cela nous pousse à réfléchir aux notres. Merci!

Marico a dit...

Merci Hélianthine
Cela va de soi qu'un enfant soit "un petit centre de l'univers", question de survie. Ca me semble important qu'il aille peu à peu vers "le monde à l'extérieur de lui", qu'il se passionne, qu'il découvre, qu'il apprenne. Qu'ado, il sache qu'il y a eu un "avant lui" comme il y aura un "après lui"! Ce ne sont pas tellement les enfants qui sont en cause, comme ceux qui se prétendent leurs guides et ne réussissent qu'à les ennuyer prodigieusement.
En y pensant bien, ce ne sont pas tant les bonnes soeurs que ma propre curiosité, mon intérêt pour l'Histoire et toutes les histoires, qui m'ont sortie de moi-même!
Merci du commentaire très apprécié.

Grimimi Sue a dit...

Depuis 2 mois, ce blog m'a, temporairement, éloignée de la peinture et la lecture.

C'est encore un jeune enfant que j'accompagne fièrement. Je lui tiens la main et il suit mon chemin.

Bientôt, je pourrai reprendre, plus souvent, mes livres et mes pinceaux.

À bientôt!

gazou a dit...

Je n'ai encore jamais lu Dany Laferrière, il faudra que je comble cette lacune

Anonyme a dit...

miley cyrus nude miley cyrus nude miley cyrus nude