vendredi 9 octobre 2009

...De la terre aux étoiles pour l'eau!

Il pleut. Depuis quelques jours déjà. Une pluie fine et froide d'automne sous un ciel grisgris. La lumière du soleil manque aux coloris des arbres, mais j'espère qu'il reviendra sous peu le soleil, même s'il est faiblard et de plus en plus bas à l'horizon!

Sous la pluie mais à l'abri de ma maison, j'ai regardé l'émission spéciale orchestrée par Guy Laliberté depuis la Station spatiale internationale. Une émission consacrée à la pénurie d'eau potable sur la belle boule bleue. Une émission à laquelle ont participé des artistes et habitants de quelque 14 villes des cinq continents. Al Gore dès le départ a tracé un portrait convainquant de la situation actuelle un peu partout dans le monde, suivi de David Suzuki qui a confirmé et enrichi le précédent témoignage. Puis une fable poétique de Yan Martel a été lue par des gens de tous les continents à laquelle se sont ajoutées des performances diverses. J'ai constaté combien les différences culturelles sont bien réelles et de ce fait, d'une grande richesse. Un moment historique. Il est dommage que les grands réseaux n'aient pas joint le mouvement (rentabilité oblige? mon oeil!)

La mission sociale et poétique, "De la terre aux étoiles pour l'eau!" en aura réveillé plusieurs. Je suis de ceux-là!

Comme quoi les artistes et les rêveurs peuvent faire avancer les choses? N'est-ce pas messieurs les politiciens?

2 commentaires:

Amy Clavier a dit...

Rebonjour,
A mon tour je découvre ton espace de libre expression : un écrin de mots et de photographies qui vous illuminent le coeur. Touchant, incitant à la réflexion et à l'arrêt sur image pour savourer un moment volé au temps, présent ou passé. Quel bel endroit où venir flâner et méditer. Quelle belle personne à fréquenter !

julie70 a dit...

La différence culturelle est réelle, a petit distance, des pays et habitudes différent déja pas mal, et tu as tout à fait raison, c'est très enrechissant d'apprendre les uns des autres - et apprécier, comprendre aussi.