lundi 23 février 2009

...Vivre bondieu!

Le danger, c’est de s'anesthésier. Ne plus souffrir, ne rien sentir. De se laisser glisser dans la routine, l’habitude, le conformisme, choisir l’anonymat pour, peut-être éviter tout danger. Se fermer les yeux, faire l’autruche, se raconter des bobards, refuser de voir en face, devenir une sorte de sympathique légume quoi!

J’ai toujours vécu avec l’impression de ne pas en faire assez. Qu’il se soit agi d’études, de boulots, de voyages, de rencontres, de découvertes, toujours je suis demeurée en-dessous de mes attentes. Et aujourd’hui encore, à soixante et quelques années, j’en suis exactement au même point malgré toute la volonté de vivre pleinement chaque instant. Le malaise est peut-être même plus aigu parce que l’énergie faillit parfois et que la beauté du corps tend à mettre les feutres.

Comment peut-on avoir de soi si piètre opinion? Se peut-il que le bonheur et l’amour aient besoin d’obstacles pour qu’on les sente vraiment? Je regarde autour de moi, il me semble avoir tout ou presque pour être heureuse et…je le suis! Jusqu’à un certain point. Ce point où je m’interroge sur l’immense tranquillité d’esprit et de cœur dans laquelle je baigne. Une tranquillité et la solitude qui l’accompagne que non seulement je bénis mais recherche activement. Besoin d’accrocher à quelque chose?

L’âge y est peut-être pour beaucoup. Avec les années, avec la fameuse expérience de vie, les certitudes ont tendance à s’installer et, …ce qu’elles sont difficiles à déloger celles-là. On y trouve, dans les certitudes, un réconfort, une sécurité, et tout ça au détriment de la découverte, de l’aventure. Vivre tout, comme si c’était la première fois, avec l’émerveillement de l’enfant : la première neige, ce petit flocon de neige, un cristal d’eau gelée aux formes inusitées et toutes différentes qui me fascinaient enfant. Voilà comment je veux vivre, quel que soit mon âge!

3 commentaires:

Millie a dit...

oh do i know how you feel!! cest pas ton âge! parce que i feel the same way...
je taime beaucoup mamou!

Millie a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Marico a dit...

Merci beaucoup ma Millie d'amour! C'est l'fun de penser qu'à part l'âge, on a plein de choses en commun.
Bisous